Ce nuage à côté de toi

                                                                                                                                                                                                        Florence Vanoli

 

 

Entre caresse et morsure, un homme et une femme apostrophent la toute-puissance du désir. Mon intention délibérée était de les empêcher d’en venir à la catastrophe du quotidien. Pour se parler, ils s’inventent une langue poème capable d’abolir les frontières de leur histoire, vieille comme le monde. 

Ils s’étreignent dans un souffle à visage de feu, miroir onirique entrecoupé de cinglants retours à la réalité.

Florence Vanoli 

 

j’avais rêvé que cette voix viendrait
la chose infinie jamais dite
viendrait prendre ton corps
au bout de mes lèvres
viendrait cette langue qui nous perd
la chose infinie jamais être
un frémissement
le
désir
l’enfermer à vif
le laisser cogner
aux murailles du ventre
mon ventre

 

Pour la vidéo, sélectionner dans les paramètres en bas à droite la qualité maximum. 1080p HD.

Critiques

Tombés des nues.

Le théâtre a besoin de poésie mais on est jamais sûr du contraire. L’adaptation de ce texte inédit de Florence Vanoli par Jean-Luc Ollivier n’allait donc pas de soi, même s’il s’agit d’un dialogue, ou d’un duel pour un couple dans la tourmente qui « apostrophe la toute puissance du désir ». La langue-poème qu’ils se sont inventée est simple mais inattendue. Céleste et organique. Une langue singulière et musicale où on reconnait une histoire vieille comme le monde. On dira qu’il ne sait pas aimer et qu’elle ne sait pas vivre, résultat, le cimetière a un goût de désir, et vice-versa.
Jean-Luc Ollivier a misé sur deux jeunes comédiens, sur leur engagement et leur sincérité, et il a bien fait. dans cette affaire d’atmosphères, Roxane Brumachon serait l’air chaud, dépression ou élément perturbateur: enfantine, mutine, fragile, ardente, lascive. Victor Moze, ombrageux, est très bien aussi. Tout repose sur eux dans ce sobre dispositif: noir plateau, blanches pages semées à tous vents, écran figurant une jetée mélancolique. Et aussi quelques respirations pop, alternant calme et tempête, désir et désastre. Une histoire élémentaire et sensuelle.

Serge Latapy/Sud-ouest

Distribution